alertes ecologistes

Just another Blogvie.com weblog

05/03/2017.Ce qui concerne la qualite des eaux marines et oceanes, explications sur le rapport aqueux/solide. Des informations telles de sorciers alchimistes et la semantique, ce qui aurait pu etre phlogistique. Billaud Michel./49610./

Classé dans : Uncategorized — mibillaud5moi at 11:56 on Samedi, mars 11, 2017

05/03/2017. Oui, c’est moi qui m’autorise encore cette venue vers vous, Madame, Mademoiselle, Monsieur, ( Mr), ami/e/s/es, page à votre spéciale attention, ancien/nouveau, éventuel/le/s/les lecteurs/trices de ces lettres-circulaires, mises sur blog, news-Brief, papier Billaud.

PROLOGUE ; Le propos porte sur la qualité descriptive des eaux tant marines qu’océanes. Potables ou non. Allant dans le sens des eaux potables de consommation courante et journalière. Cette quantité d’eau bue chaque jour par toutes les populations vivant en France. Comme ailleurs.

Celle qui sert à remplir les abreuvoirs des animaux du cheptel d’accompagnement. Insistances vétérinaires.

Combien de m3 ou tonnes consommés. Les incidences sur les écosystèmes et biotopes. Eau, l’essentiel nécessaire à la survie des espèces du monde vivant tant animé que tant inanimé.

SUJET; Ce qui est important, les effets de l’eau douce dans le taux de salinité des mers et océans. Aller en complémentarité à leur évaporation.

Celle-ci par effets solaires, et marées lunaires, pression atmosphérique. Le passage des vents en conflits des courants aériens de l’hémisphère nord et celui du sud.

Déformations de la limite équatoriale, le parallèle. Comme il n’est pas une ligne de démarcation invariable des hémisphères.

Leurs différences de pression atmosphérique. La densité de l’air humide contenant de la vapeur d’eau. Respiration des végétaux des forêts amazoniennes et africaines. Forêts primaires. Reboisements.

Pollutions caloriques par hauts-fourneaux. Ces gaz à effet de serre. Tous les pays émergeants qui se lancent dans l’industrie métallurgique.

Ces faits complémentaires aux expériences nucléaires amènent le dérèglement climatique. Provocation des premiers indices de l’extinction de la vie sur la planète terre.

Tous ces états qui s’industrialisent se veulent principaux exportateurs de lingots de différents métaux et leurs alliages. Edification de ces hauts-fourneaux. Températures intertropicales, et équatoriales. La froidure polaire. Cette accumulation calorique stagnante,  El Nino ?

Du phénomène de l’évaporation, toutes les vapeurs d’eau retombent en pluies violentes tempétueuses localisées. Prises des données météorologiques. Erosion des flancs montagneux. Même maintien probable d’un taux d’alcali.

Sachant pour les espèces vivantes des coquillages, la protection aux prédateurs grâce à une coque faite à base de calcium. Calcium trouvé dans l’alcali marin.

Calcium et acide sodique. Iode concentrant la radioactivité. Calcium se liquéfiant mis en présence d’un genre d’électrolyte. Emission d’hydrogène sulfureux ! La vraie formule des eaux de mer et océane.

Comparaison aux moules vivant en cours d’eau douce. Vérifications, par élimination de ce qui est commun, Ce qui autorise des lois naturelles ayant provoqué la sélection naturelle.

Destin de la colonisation par acclimatation de cette espèce hors des eaux alcalines. Mais en eau douce, il ne s’y trouve pas l’acide fait de l’alcali. L’élément commun tant trouvé dans les eaux alcalines que tant dans les eaux douces par la formation des coquillages quel serait il?

La formule des eaux de mer et océan. Le maintien stable possible du taux d’alcali. Malgré ce qu’accusent certains d’un discours mal-approprié.

Effets sur la constitution des protections à base de calcium des espèces vivantes animales aquatiques. Les coquillages comestibles affinés. Venus des vasières enfouies sous le sable des bords de mer. Notant pour l’anecdote, en tant qu’humain l’origine d’une même cellule mère ayant engendré toutes les espèces.

Les humains, mimétisme des protections en coquilles d’espèces animales vivantes. Humains et vêtements, cote de maille, armures. Puis cette coquille faite des véhicules automobiles.

Changements économiques du fait des véhicules de location et ressemblance aux Bernard-l’hermite. Ces coquilles modernes restent  similaires dans la philosophie  de la réflexion de l’évolution des espèces. Les gastéropodes hermaphrodites. Les protections à la chair vive.

Oui, et, là je dédramatise les propos tenus. Cette acidité des eaux concernées, touchant la qualité des coquilles. Les espèces faites de ces protections solides. En psychiatrie internationale on dirait, le nid, la niche, le nichoir, le terrier, la tanière, l’antre.

Pour les humains, appartements tout confort.

Coquillages d’espèces vivantes, on peut dire, faits d’une base de calcium. Ceci met en évidence à ce que même dans l’alcali de l’acidité des eaux de mers et océans, s’y trouve la production de calcium. Ce qui fait comprendre pour la recherche, l’eau alcaline ou électrolyte.

Les mers et océans n’étant qu’un tube digestif des matières organiques naturelles, parcourus de courants électriques. Peut-être effets donnés de la magnétosphère?.

Le calcium! Ce qui fait penser aux espèces vertébrées dont les poissons, qui eux aussi en sont constitué. Leur ossature. Attirer l’attention sur le fait de l’usage du calcium pour la construction de ces espèces à colonne vertébrale.

Ce qui nécessite une formule des eaux telle qu’un équilibre est obligé entre celle-ci et les prélèvements du calcium lors de la construction des espèces vertébrées et filiations. On entre dans les lois de la génétique !

Aux marées basses, on trouve sur les plages des restes solides de coquillages usés selon les rouleaux des vagues les éliminant. La mécanique de disparition de ces restes du monde vivant.

Usure résiduelle ou en langage courant; sciures ou limailles, s’intégrant dans la formule des eaux.

Une telle mouvance pouvant être considérée comme de l’agitation moléculaire et effets similaires. Ces mers et océans contiennent des dérivés du calcium.

Par la salinité de l’eau, effets de dégradation des coquillages. Un renouveau vivant se pérennise dans des formules aqueuses riches en oligoéléments. ( Là, on pense à la médecine de l’homéopathie, vitupérée par l’ancienne école de médecine.).

Renouveau de charges moléculaires des eaux perpétuant les possibilités de continuer l’évolution des coquillages.

Ceci grâce à la mobilité du fluide porteur, eaux des mers et océans en des rouleaux d’une durée venue de son origine. Un mouvement perpétuel !

Evoluant dans mon rédiger, ce qui peut s’appeler par l’observation, désertification de la vie des eaux contenue sur la planète Terre. Cette pauvreté en espèces des mers et océans, cause de surpêche. Pollutions de diverses sortes.

Provocation d’une perte d’équilibre de la formule des eaux . Un des principes de la naissance de la vie. Oui, les mers et océans sont d’une manière telle qu’il s’y fait un équilibre évolutif aux populations aquatiques.

Penser de la planète bleue, et, son habitat vivant marin et océanique. Une acception peut être autorisée dans sa part de contenu dans la théorie de la découverte de la neuroélectrosphère. Volume d’eau, alcali, et ses espèces aquatiques ?

Allant dans le sens équilibré des effets de cette neuroélectrosphère, ce régulateur compensateur de la désertification des espèces aquatiques et son contraire, la prolifération des espèces mammifères vivant sur les supports rocheux.

Il se fait observer comme un calcul inversement proportionnel, liant les espèces aquatiques et celles vivant sur terre ferme.

Il sera dit des oiseaux et le guano !. Ces espèces volantes ensemencent la surface des eaux. Considération d’un système destructeur qui provoque  encore, l’extinction de la vie commençant par la disparition des oiseaux.

Les eaux terrestres devenues stériles par mortalité des espèces d’oiseaux et leurs ferments etc…

Tout ce qui concerne l’ensemble de la terre vivante, forme une seule unité comparable à une bulle et son contenu se régénérant en toute autonomie.

L’énergie de base nécessaire, l’effet inertiel de la rotation de la terre sur elle-même et effets stellaires de la voute céleste l’atteignant.

Autarcie, rajeunissement comme en un mouvement perpétuel. Mais, a contrario, désertification de la terre et de toutes les espèces du monde qui fut vivant.

Si vous saviez, éventuels lecteurs/trices, qu’il est difficile de m’exprimer dans ce domaine de l’expression écrite. Jamais rien ne fut lu de ce que je rédige de mes lettres-circulaires.

Revenir aux eaux marines et océanes. Ces courants électriques qui traversent les milieux aqueux alcalins selon la constitution minière des fonds sous-marins. L’eau et l’esprit de sel n’étant qu’électrolyte. Les piles alcalines de charge électrique. !

Mettre un interdit, partout, mondial de ce qui est dit de l’exploitation à venir des nodules polymétalliques. Racler les fonds sous marins.

Destruction avérée des restes de vie adaptés dans les grands fonds abyssaux, et, arrêt de l’évolution des espèces, les moyens matriciels ne pouvant pas se régénérer dans la destruction des fonds sous-marins.

Pour la considération actuelle. La pauvreté océane et marine devenue telle des espèces disparues par surpêche et pollutions diverses.

Savoir la venue, par canalisations naturelles, des matières constituant les; fumiers, lisiers, purins. Insecticides, fongicides, pesticides, engrais. Les stimulants de pousse.

Comme on peut les penser des animaux, hormones de croissance. Tout ce qui est construit en molécules de synthèse!.

Transport par effet de gravité.  Arrivée dans la formule des eaux devenue,  si on peut le dire de telle sorte, déséquilibrée.  Ne pas omettre les pollutions des nappes phréatiques.

Ces eaux circulantes souterraines . Alimentées par les temps pluvieux. Durant les saisons des eaux alluviales d’inondation des plaines de terres arables et richesses organiques. Comme un chaulage.

Malheureusement, suite au plan de remembrement, usage des produits phytosanitaires, les cultures intensives hors cycles naturels, appelées aussi ; forcées. Ces produits phytosanitaires s’infiltrent par capillarité polluant les nappes d’eaux phréatiques.

Là, encore, on a à faire à des eaux qu’on souhaiterait potables. En fait, du poison à petites doses. Par leur consommation, il se matérialise des affections progressives touchant l’organisme des buveurs.

Ceci en plus des effets du sel introduit dans tous les aliments pris en nutriments des femmes enceintes. En partie, obésité, diabète, et autres maladies anciennement anormales, devenues courantes. Le fonctionnement des intestins et maladies rénales.

La survie, même si la durée moyenne du temps de vivre augmente, il y a trop de souffrances. Il est certain, des laboratoires mettent au point des antiinflammatoires banalisés. Devenus par leur appellation ; médicaments génériques.

La formule du sang se dénature. Celui-ci devient en partie artificiel. Il se trouve en carence, diminution de la production naturelle d’anticorps.

Le plus évident, lors de la reproduction de filiations par suite des grossesses féminines, les  nouvelles générations sont en addiction  médicamenteuse.

L’organe hépatique se charge des polluants mangés ou respirés par voies digestive et bronchiale. Le foie concentre les poisons. En arriver à la peur de mourir. Se soumettre à la chirurgie des greffes d’organes.

Il faut le savoir. Il s’effectue de très gros biseness argentés dans pratiquement toutes les activités occidentales des produits en pharmacie.

Par un connu, plus ou moins évanescent, des possibilités donnent des effets de puissance par l’usage de parties animales en voie grave d’éradication. Il en est fait un trafic occulte dans le massacre des derniers animaux pachydermes.

Il est su de la recherche clinique qu’elle veut mettre au point un sang artificiel compatible pour les organismes. Le transfuser après avoir vidé celui malade, en accord donné d’un condamné à mourir. Ce sang prototype en étude confidentielle.

Revenant à des lignes plus haut. Ce qui concerne les coquillages et la formation des protections en calcium. Là, encore, par de gigantesques pollutions d’hydrocarbures, des marées noires détruisent toute forme de vie.

Supertankers coulés sciemment chargés de fret de pétrole et l’annihilation de quantités d’espèces d’oiseaux de mer et d’autres florales.

Ces animaux des littoraux ayant réussi leur acclimatation dans les bords des cotes littorales. Sociétés d’individus en vols côtiers. Animaux volants qui s’alimentent en plongées et prise de poissons.

Tous, anciennement, en grand nombre, dans l’ensemencement de la vie des eaux de surface. La chaleur du Soleil, et tiédeur de l’eau.

Pollution majeure par hydrocarbures, les espèces de coquillages sont aussi touchées de mortalité. Il faut le dire. Il y a concurrence entre les activités électronucléaires se mettant en conflits contre les matières énergétiques classiques.

Faire savoir du pétrole conditionné en Gpl, qu’il n’est que peu polluant en cas de sinistre en mer. Le Gpl s’échappe sous sa forme gazeuse, comme il en est de même du méthane.

Je répète un argument. Par hydrocarbures mal conditionnés, il y a péril en la demeure des nichées des espèces volantes aquatiques vivant proches des eaux littorales.

Ce qui coute cher aux contribuables à la répétition. Les indemnisations par l’état des dégâts provoqués aux communes littorales. Arrêt du tourisme. Ces fonds d’intervention alimentés des cotisations en assurances des catastrophes naturelles.

Revenu aux espèces marines en,” carefull”, ce qui est rappelé des armements de bateaux de pèche hauturière. Partir pour plusieurs mois en tant que marins pécheurs dans les vents et les brouillards; ces terre-neuvas. Pêche à la morue.

Savoir qu’il y eut presqu’une catastrophe de perte du gisement des morues. L’extinction de cette espèce, fait de la surpêche. Il fut obligatoire des quotas de prélèvements. Les poissons mis en propos, se reconstituent en bancs sauvages.

Heureusement, grâce au développement de la pisciculture. Ses activités littorales autorisent les anciens marins pécheurs à vivre avec facilité.

Différemment de ce que furent les bateaux de pèche et l’utilisation importante de carburant. La répartition de la pèche à la charge?

Moins de jours à passer au grand large, intendance de fruits et légumes frais. Cependant aliments de base, poisson et algues.

Ce n’est pas encore la panacée de la bonne santé en quantité des gisements de poissons. Il faut rester prudent. Cette presqu’extinction des morues rappelle ce qui se déroule en Occident méditerranéen de la race aryenne.

Ces exodes de gens venus du continent nord africain suite à des difficultés internes dans des pays en émergence. L’attrait de l’Europe selon des actualités venues sur mon téléviseur et radios périphériques.

Il est dit des américains qu’ils veulent la construction d’un mur séparant le Mexique des provinces us américaines. Le contraire de ce qu’il en est en Union Européenne. Je le précise. Selon des informations mass médiatiques recues sur mes moyens de diffusion.

La population européenne en dénatalité. Des exodes se font. La relève de la reproduction grâce à une humanité s’étant sortie des longues maladies héréditaires transmises par le sang, le cordon ombilical.

Les affections guéries grâce à la pharmacopée occidentale.

Fin de la maladie du sommeil, la mouche tsé -tsé. Cette fièvre paludéenne, la malaria, les moustiques. N’omettant pas le nom donné de l’affection éléphantisme, vers parasites envahissant le bas des membres.

Fait d’être resté à travailler en marchant, dans des eaux polluées. Lors d’activités de cultures alimentaires des besoins en nourriture des populations humaines et cheptel.

EPILOGUE ; Toutes ces explications allant dans le sens des dommages mentaux des gens en bonne santé. Protester des polluants. Ces derniers allant à la mer. La qualité des eaux. Celle souhaitée potable.

Ces cimetières méditerranéens de déchets de cadavres des meurtres humains commis par une humanité croyante en un dieu de la paix

Prétexte de la paix, selon une civilisation enseignée à coups de canon, et, maintenant bombes atomiques. Tout se finit en azote des matières rejetées mortes du fonctionnement des espèces lors du vécu.

Oui, c’est moi qui m’autorise encore cette venue vers vous, Madame, Mademoiselle, Monsieur, ( Mr.), ami/e/s/es, page à votre spéciale attention, ancien/nouveau, éventuel/le/s/les lecteurs/trices, de ces lettres-circulaires, mises sur blog, news-Brief, papier Billaud.

Veuillez croire, M, en l’assurance de mes salutations distinguées.




 


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 14 articles | blog Gratuit | Abus?